La maison familiale

Les Verdaguer Santaló passent de la rue Major à la place Mayor, aujourd’hui la place Verdaguer, lorsque le poète a 2 ans. Cette maison a toujours été son manoir car Miquel y est resté comme héritier à la mort des parents. Dans un édifice de cette place, aujourd'hui disparu, se trouvait le collège où étudia Mosén Cinto.

Casa familiar
Jo tenia cinc anys, anava a estudi en mon humil poblet de Folgueroles; de mos pobres esplets digne preludi, portava sota el braç les beceroles.
Verdaguer Jacint «A la Verge» dins Ruta Verdagueriana de Folgueroles. Estudis Verdaguerians Sèrie La Damunt. Amics de Verdaguer/ Casa Museu Verdaguer Eumogràfic 1992. p. 25-27

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour analyser nos services et vous montrer des publicités en rapport avec vos préférences sur la base d'un profil établi à partir de vos habitudes de navigation (par exemple, les pages visitées) : Vous pouvez en savoir plus et définir vos préférences ICI